Mass Effect 2

 Deux ans après l'histoire du premier Mass Effect où notre héros, le commandant Shepard, ait réussi a vaincre Saren, le spectre renégat, et Sovereign, le vaisseau moissonneur, voilà qu'il réapparaît dans un lieu semble être un hôpital, quoique... Juste avant d'attérir dans ce lieu, Shepard avait réussi à s'échapper du Normandy qui avait été attaqué. Enfin il est sorti par dessus le Normandy et s'est envolé dans l'espace. Tout le monde le croît mort mais voilà qu'il a réussi à survivre. Cette hôpital semble en fait être une base. En effet cette base est l'une des bases de Cerberus. Vous comprendrez plus tard pourquoi Cerberus a décidé de vous remettre sur pied pendant les deux années qui suivirent votre mort : les récolteurs. En effet les récolteurs kidnappent des humains dans des colonies, et seulement les humains. Votre quête principale sera donc de recruter les meilleurs agents spécialisés dans différents types de domaine : scientifique, assassin, spécialiste biotique... et donc de mener à bien la mission suicide qui consiste à franchir le relais Oméga 4. Ce relais a une particularité : tous ceux qui empruntent ce relais n'en sont jamais revenus. Vous comprendrez pourquoi personne n'en revient après avoir franchi cette étape.

Ce jeu peut-être qualifié de chef d'oeuvre dans la mesure où l'histoire est vraiment très prenante, et dont les cinématiques sont vraiment vivantes. En effet, comparé au premier Mass effect du nom, on retrouve des améliorations comme par exemple plus de mimes durant les dialogues (interlocuteur qui fume par exemple, mais je pense notamment à Zaeed lorsqu'il donne un coup de pied dans la mâchoire du butarien sur Oméga). De plus il est possible, à certains dialogues, de réaliser des actions de conciliation ou de pragmatisme à l'improviste : lorsqu'un des icônes d'action apparaît, il suffit d'appuyer sur la gachette gauche (conciliation) ou droite (pragmatisme) afin de faire une action immédiate, par exemple donner du médigel à quelqu'un qui est en train d'agoniser (là c'est un acte de conciliation). Au niveau de la jouabilité, la prise en main du jeu est simple, mais c'est un poil différent du premier Mass Effect du nom : se planquer contre un mur est légérement plus rapide et ressemble énormément au gameplay de gears of war. En ce qui concerne les armes, elles ont à présent des munitions thermiques, contrairement au premier Mass Effect où les munitions étaient infinies, à défaut de la surchauffe. Les grenades, quant à elles, ont disparu de la circulation. En ce qui concerne les pouvoirs, on retrouve le classique du classique comme la lévitation ou les barrières biotiques, mais on en trouve aussi des nouveaux comme le camouflage ou les pouvoirs dis défensifs tels que les types de munitions comme munitions cryo (qui gèlent les ennemis) ou les munitions à distorsion (très utile contre les blindages, les armures ou tout simplement contre les ennemis).

J'espère que l'exploration des planètes ne vous manquera pas car il n'y aura plus de missions en mako. Lorsque vous ferez une mission secondaire, vous atterissez sur la planète en question et vous menez à bien cette mission. Après, faute de quoi vous ne pourrez plus revenir. Cela est compensé par le scan des planètes, où vous pouvez trouver des ressources rares, voire très rare (l'élément zéro notamment). Si vous aimez les recherches, tant mieux. Dans le cas contraire vous risquez de vous endormir.

Si vous avez joué au premier Mass Effect, vous aurez des bonus : en effet des dialogues seront ajoutés et/ou modifiés au cours de votre campagne. Les actions choisies dans le premier Mass Effect auront une influence dans Mass Effect 2, comme par exemple la mort de Wrex ou le choix de sauver Ashley ou Kaïdan sur Virmire.

Les + : Scénario très intéressant, jeu facile à prendre en main, possibilité d'avoir plusieurs scénarios légérement différents, et y compris des fins différentes.

Les - : Les phases en mako ont disparu ce qui limitent le côté liberté, mais cela permet peut-être d'être plus "scénarisé" et d'éviter les recherches répétitives du premier Mass Effect.

 

Graphismes : 18/20 (On note parfois quelque bug de collision durant les dialogues)

Jouabilité : 17/20

Durée de vie : 16/20 (L'histoire principale semble courte mais si on joue en démentiel dans les quêtes annexes, on risque d'en avoir pour un bon moment).

Scénario : 18/20 (Le seul reproche serait que Shepard ait réussi à survivre 2 ans dans le coma alors qu'il a traversé l'espace... sinon le reste de l'histoire est réfléchi).

Bande son : 18/20 (Excellents bruitages, il n'y a rien à dire).

 

Note générale : 18/20

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site